Actualite
A la Une

La taqwâ est la clef de tous les bienfaits (suite et fin)

La taqwâ (la crainte) est la clef qui ouvre au musulman les portes des tous les bienfaits et faveurs de cette vie d’ici-bas et de la dernière vie. Or, rien n’est plus important pour le musulman et la musulmane que d’acquérir la Science utile, la clairvoyance et le houda (la guidance) qui lui permettent de comprendre la parole d’Allah, soubhânah, et celle de Son Messager [ﷺ]afin de pouvoir adorer Son Seigneur, appliquer Ses consignes et réaliser ainsi ce pour quoi il a été créé.

La taqwâ  procure le fourqân (le discernement) :

Allah, élevé soit-Il, dit :

{يِا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ إَن تَتَّقُواْ اللّهَ يَجْعَل لَّكُمْ فُرْقَاناً وَيُكَفِّرْ عَنكُمْ سَيِّئَاتِكُمْ وَيَغْفِرْ لَكُمْ وَاللّهُ ذُو الْفَضْلِ الْعَظِيم}[الأنفال:29]

(Vous qui avez eu foi ! Si vous avez la taqwâ (la crainte) d’Allah, nous vous accorderons un fourqân (un discernement), absoudrons vos fautes et vous pardonnerons. Allah possède de grandes faveurs.) (S: 9/A: 29)

Le fourqân est la lumière qui permet de discerner entre le haqq (la vérité) et le bâtil (le mensonge). Or, il est clair que celui qui s’efforcera d’acquérir la Science et fera tout son possible pour comprendre la religion, celui-là aura réellement réalisé la taqwâ. Car, la réalité de la taqwâ, comme nous l’avons dit précédemment est le fait d’accomplir les prescriptions d’Allah et de s’éloigner de Ses interdits. Or, quelle prescription est plus importante que la fait de comprendre la religion d’Allah et Son message et quelle interdiction est plus grande que le fait de rester dans l’ignorance et d’adorer Allah sans la moindre lumière.

La taqwâ absout les fautes et fait pardonner les péchés :

Comme Allahsoubhânah, l’a promis dans le verset coranique ci-dessus, celui qui réalisera la taqwâ d’Allah méritera l’absolution de ses fautes, qui seront effacées, et la maghfira de ses péchés, qui est le fait de les couvrir, de ne pas les divulguer et de les pardonner tout en le protégeant de leurs conséquences néfastes.

Quels grands avantages et précieuses faveurs qu’apporte la taqwâ !

La taqwâ est la clef qui ouvre les portes closes et dissipe les difficultés :

Chacun de nous rencontre des difficultés dans sa vie, voit les chemins se fermer devant lui, les portes rester closes face à ses espérances et ses affaires en difficulté. Que cela ne décourage personne ! Car, la taqwâ est la clef qui ouvre toutes les portes closes, le remède qui dissipe tous les maux et l’instrument efficace qui rend toute difficulté aisance et facilité. Allah, élevé soit-Il, dit :

{وَمَن يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَل لَّهُ مِنْ أَمْرِهِ يُسْرًا}[الطلاق:4]

(Celui qui yattaqi (craint) AllahAllah lui facilitera ses affaires) (S : 65/A : 4)

Y-a-t-il plus grand témoin quant à la réalité de cette promesse divine que l’histoire des Prophètes, de notre Prophète [ﷺ] et de ses compagnons lorsqu’ils ont gagné toute sorte de bien et d’avantages grâce à la taqwâ qu’ils ont réalisée parfaitement. Grâce à elle, Ils ont ouvert la porte du bonheur à toute l’humanité, ont ouvert les cœurs des gens, les ont guidés vers le droit chemin et ont triomphé de tous leurs ennemis.

La taqwâ fait triompher contre les ennemis :

La taqwâ est l’une des plus grandes causes de la victoire sur les ennemis. Car, Allah ne donne pas la victoire à quelqu’un et le fait dominer uniquement en raison de sa force et de sa suprématie. Au contraire, Allah cite dans le Coran l’exemple du Prophète David (Que le salut soit sur lui) lorsqu’il triompha de Jâloût (Goliath) le puissant : les faibles en nombre et en force peuvent vaincre les forts si Allah l’autorise.

Allah ne donne la victoire qu’à ceux qui réalisent le plus la taqwâ en accomplissant Ses consignes et en s’éloignent de Ses interdits. Aussi, lors de la bataille de ‘Ouhoud, lorsque certains des compagnons du Prophète [ﷺ] lui désobéirent et quittèrent leurs postes sans son autorisation, ils furent tous punis par Allah et furent vaincus par les mouchrikîn (associateurs).

Aussi, les musulmans qui subissent continuellement les affres de leurs ennemis et ne voient plus la victoire venir depuis des siècles ne doivent pas douter un instant que cela est causé par leur manque de taqwâ ; en désobéissant à Allah, en abandonnant Ses prescriptions et en s’alliant du cœur et du corps avec Ses pires ennemis.

Le jour où nous reviendrons à Allah, repentants et obéissants, où nous honorerons le pacte scellé avec Lui, où nous réaliserons la taqwâ qu’Allah nous a prescrit dans son Livre d’innombrables fois, ce jour-là, Allah reviendra vers nous avec Son soutien, Sa bénédiction et Son triomphe.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :