Actualite
A la Une

Le combat du Prophète Mouhammed

Que pensez-vous de l’état de l’homme le plus noble, le plus sincère, le plus vertueux et le loyal qui soit lors de son combat ? Celui qu’Allah a placé comme exemple de rectitude pour guider toute l’humanité par sa parole véridique, sa moralité irréprochable et sa conduite exemplaire. Il sera obligatoirement bienfaisant et noble dans la paix comme dans la guerre.

La paix :

Le Prophète Mouhammed [ﷺ] passa treize années de sa vie à La Mecque appelant son peuple à quitter l’idolâtrie, à embrasser l’Islâm et unifier Allah. Malgré leur refus de lui obéir, lui qui il était le légitime Messager du Seigneur des mondes, malgré leur oppression, leurs insultes, leur dénigrement, leurs nuisances, leurs tortures à son encontre et à l’encontre de ses Compagnons, il ne leva pas un seul doigt pour se venger.  Il ne fit aucun acte de violence ni à l’encontre des mécréants de Qouraych ni à l’encontre de leurs idoles.

Trois cent soixante idoles entouraient la Ka’ba et le Messager de l’unicité accomplissait sa salât face à celle-ci sans briser une seule idole !

Était-il faible ? Absolument pas ! Il était entouré des plus prestigieux et des plus courageux Compagnons comme son oncle Hamza le chasseur des lions et ‘Oumar qui, lorsqu’il devint musulman, il cria haut et fort son Islâm et combattit toute la tribu de Qouraych seul, toute une journée ! Sans compter le reste des Compagnons.

Bref, tous les premiers héros de l’Islâm parmi les mouhâjirîn étaient présents au côté du Prophète [ﷺ] pendant toute cette période et aucun acte violent ne fut commis, ni par lui, ni par ses Compagnons.

Même le jour où une bande de malheureux posèrent des entrailles de chameaux sur ses épaules, alors qu’il était prosterné devant la Ka’ba, il ne bougea pas jusqu’à ce que sa fille Fatima vint et le débarrassa de ces saletés. Il se contente de lever ses mains vers le ciel et d’invoquer Allah contre les criminels qui ont fait cela. Ils ne tardèrent pas à être châtiés lors de la bataille de Badr.

Et lorsqu’ils n’en pouvaient plus, les Compagnons partaient hors de La Mecque dans d’aventureux exodes vers de lointaines contrées, et même dans ce cas, ils étaient pourchassés par leur terrible peuple.

Où sont les actes de trahisons ? Où sont les assassinats ?

Le Prophète [ﷺ] quitta La Mecque avec son compagnon Abou Bakr, laissant tout derrière lui, sans verser une goutte de sang et rejoignit Médine où il fonda la première société musulmane que vit le monde.

La guerre :

Lorsque le Prophète [ﷺ] constitua sa première armée, il se déroula entre lui et ses ennemis une série de batailles. Il était victorieux dans la plupart d’entre elles, mais connut la défaite dans certaines. Durant dix années de combat entre les deux ennemis, les croyants musulmans et les mécréants de Qouraych, le nombre de victimes ne dépassa point le nombre de mille !

Cette bataille pour élever haut la bannière de l’unicité d’Allah finit par la conquête de La Mecque. Chose surprenante, lorsque les pires ennemis et anciens tortionnaires des Compagnons se trouvèrent à la merci du Prophète [ﷺ], il leur dit :

-Que pensez-vous que je vais faire de vous ?

Ils lui dirent :

-Tu es un noble frère et un noble neveu.

Ils leur dit alors :

-Partez, vous êtes libres !

Avec son bâton, le Prophète fit tomber toutes les idoles qui entouraient la Ka’ba et celles qui était à l’intérieur et nettoya à jamais la maison d’Allah de l’impureté des idoles.

Ceci est la conduite de l’homme loyal et noble que fut le Prophète Mouhammed [ﷺ]. Sa conduite fut la base de toute chevalerie et tout honneur qui exista. Tous les nobles hommes qui donnèrent une grande importance à la moralité et à la noblesse de l’âme lors de la paix et lors de la guerre suivirent son exemple.

Ceci est la conduite du Prophète Mouhammed [ﷺ]que tout le monde connaît et ceux-ci sont les dignes préceptes de l’Islâm qui sont écrits partout.

Or, tout le monde connaît qui sont les héritiers des traîtres et des perfides assassins qui tuèrent les Prophètes et les bienfaisants et semèrent le mal et la corruption dans le monde, faisant du terrorisme des autres leur marchandise la plus vendue. Ceux qui lorsqu’ils sont en période de paix font plus de mal que ce que font les autres lorsqu’ils sont en guerre !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :