Actualite
A la Une

Le jeûne des six jours de Chawwâl

Le Prophète [ﷺ] a dit : «Celui qui jeûne Ramadân, puis, le suit par six jours de Chawwâl, ceci serait comme le jeûne du dahr (l’éternité). » [2] C’est-à-dire que cela équivaudrait au jeûne de toute l’année, sans interruption[3]. Quelle grande faveur et quelle précieuse récompense !

Nous voilà proches de la fin du mois de Ramadân et nous fêterons bientôt Aïd Al-Fitr qui sera, bien sûr, le premier jour du mois de Chawwâl, dixième mois du calendrier de l’hégire.

Quels sont donc les principaux questionnements qui se poseront à celui qui voudra jeûner les six jours de Chawwâl ?[1]

Quand est-ce que l’on peut commencer à jeûner les six jours de Chawwâl ?

On peut commencer le jeûne de ces jours le deuxième jour de l’Aïd, c’est-à-dire le deuxième jour de Chawwâl. Tandis qu’il est prohibé de jeûner le jour de l’Aïd.

Quelle est la meilleure manière de jeûner ces jours ?

Il est préférable de les jeûner après l’Aïd directement et consécutivement pour deux raisons :

1-Réaliser la consigne du Prophète [ﷺ]qui a dit : « puis, le suit » ;

2-Se hâter d’accomplir les bonnes œuvres et être ferme en cela.

Peut-on répartir le jeûne de ces jours durant Chawwâl ?

Il n’y a aucun mal à jeûner ces jours au début, au milieu ou à la fin de Chawwâl, consécutifs ou séparés.

Est-ce que celui qui jeûne les six jours de Chawwâl une première fois est dans l’obligation de les jeûner chaque année ?

Il n’y a aucun mal à ne pas les jeûner, car c’est une œuvre surérogatoire. On peut ainsi les jeûner des années et ne pas le faire d’autres années.

Est-ce que celui qui doit récupérer le jeûne de quelques jours de Ramadân peut jeûner avant cela les six jours de Chawwâl ?

Le jeûne des six jours de Chawwâl ne sera récompensé que si l’on a terminé le jeûne de Ramadân. Car la condition que posa le Prophète [ﷺ] pour mériter la récompense liée à ce jeûne est le fait de terminer celui de Ramadân.

Si la femme doit récupérer le jeûne de quelques jours de Ramadân, peut-elle commencer par les six jours de Chawwâl puis jeûner ensuite ceux de Ramadân ?

La femme doit récupérer les jours non jeûnés de Ramadân puis, elle peut jeûner les six jours de Chawwâl.

Seulement si cette récupération des jours non jeunés dure tout le mois de Chawwâl, comme une femme qui a ses lochies et qui n’a jeûné aucun jour de Ramadân, elle peut jeûner ensuite les six jours de Chawwâl lors du mois suivant (Dhou-l-Qi’da) et sera récompensée comme si elle les aurait jeûnés lors de Chawwâl, car elle était obligée de les retarder et sera excusable pour cela.

Allah est plus Savant.

Notes de l’auteur :

[1] Extraits des fatawa du cheikh Ibn ‘Outhéimin (Que la miséricorde d’Allah soit sur lui).

[2] Mouslim (1164).

[3] Ceci peut s’expliquer par ce qui suit : Vu que la bonne action est récompensée par Allah son décuple, jeûner le mois de Ramadân équivaudrait à jeûner dix mois. Si l’on rajoute les six jours de Chawwâl qui seront comptés soixante jours, deux mois, le total sera douze mois, donc une année entière de jeûne sans interruption ! Qu’Allah en soit loué.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :