contact@darsoubi.com +221 77 506 16 32

Le malade des reins et le jeûne

Q : Je suis malade des reins, et les médecins m’ont recommandé de ne pas jeûner. Je n’ai pas suivi cette recommandation et j’ai jeûné, et la douleur que je ressens s’est accentuée…

Suis-je en tort si je n’observe pas le jeûne ? Et dans ce cas, comment dois-je compenser ?

R : Si le jeûne t’est pénible et aggrave ta maladie, et qu’un médecin musulman réputé pour sa compétence t’a recommandé de ne pas observer le jeûne car il nuit à ta santé et augmente ta douleur, il t’est permis de ne pas l’observer.

Tu dois alors nourrir pour chaque jour manqué un pauvre ; tu n’as pas à rattraper le jeûne car tu n’en n’es pas capable. Mais, à supposer que la maladie vienne à disparaître à l’avenir et que tu retrouvais la santé, tu devras alors observer le jeûne normalement, sans avoir à refaire le jeûne manqué des années passées que tu as réparé en nourrissant des pauvres.

  • Fatwa de Abdullah ibn ‘Abdir-Rahmân Ibn Jibrîn
  • Fatâwâ as-Siyâm page 19.

Laisser un commentaire

Tabligh - Copyright 2021. Designed by Nauthemes

%d blogueurs aiment cette page :