Actualite
A la Une

Le mérite du mois d’Allah al-mouharram :

L’année de l’hégire, hijrî, se clôture par un illustre mois, dhoul hijja, qui est le mois du hajj et commence par un mois aussi illustre qui est le mois d’Allah al-mouharram.

Quelles sont donc les particularités de ce mois qui le rendent si important ?

1-Al-mouharram est le mois le plus illustre après ramadân :

Le mois de mouharram est l’un des quatre mois houroum (interdits et sacrés) qui sont : dhoul qicda, dhoul hijja, al-mouharram et rajab.

C’est aussi le plus illustre de tous après le mois de ramadân.

Allah a Lui-même imposé son interdiction et sa sacralité que personne ne peut rompre. Cette interdiction consiste au fait de ne pas combattre durant ce mois, chose qui était connue lors de la Jâhiliyya[1] (la période préislamique) et continua après la venue de l’Islâm.

Aussi, le péché et l’injustice envers les autres durant ce mois, ainsi que le reste des mois houroum, sont plus graves et leurs conséquences sont plus grandes.

2-Le mérite du jeûne du mois d’Allah al-mouharram :

Le Messager d’Allah [ﷺ] indiqua le mérite du jeûne de ce mois en disant :

« Le meilleur jeûne après ramadân est celui du mois d’Allah al-mouharram. »[2]

Il est donc recommandé de multiplier le jeûne lors de ce mois privilégié.

3-Le jeûne de cÂchoûrâ’ :

Lors de ce mois se trouve un jour très important qui est le jour de cÂchoûrâ’, le dixième jour de ce mois.

Le jeûne de ce jour très particulier rapporte une très grande récompense qui est le fait de voir tous les péchés de l’année passée expiés.

S’il n’y avait que cette particularité dans ce mois privilégié, cela serait amplement suffisant pour respecter son interdiction et ne pas y commettre de péchés ni d’injustice envers les autres.

Comment est le cas alors que c’est un mois interdit et sacré par Allah et dont le jeûne, du mois entier ou d’une grande partie, est recommandé par notre Prophète [ﷺ]?

Or, la plus grande sagesse que renferme le jeûne est le fait de s’abstenir de tout ce qui déplaît à Allah comme actes et pensées, et en premier lieu les péchés et l’injustice envers les autres. Car, tout comme on s’abstient de manger, de boire et d’accomplir ce que nous aimons comme actes, il faut que nous nous abstenions de commettre ce qu’Allah n’aime pas comme actes, afin d’être grâce à cela parmi les mouttaquîn (ceux qui ont la crainte).

C’est pour cela qu’Allah a terminé les versets coraniques concernant le jeûne, dans Sourate Al-Baqarah (A : 183 à A : 187), par l’affirmation que le but de ce formidable culte, qui est le jeûne, est d’acquérir la taqwâ : qui est le fait de s’éloigner des interdits d’Allah et d’accomplir Ses consignes.

La date du premier mouharram 1443 et cÂchoûrâ’  :

Le premier jour du mois de mouharram, le premier jour de l’année de l’hégire 1443, sera soit le lundi 9 août soit le mardi 10 août 2021.

cÂchoûrâ’ , qui correspond au dixième jour de mouharram, sera donc soit le mercredi 18 août soit le jeudi 19 août 2021.

Nous allons, inchâAllah, vous communiquer ces grandes dates dès que cela sera possible.

Qu’Allah nous fasse atteindre ce mois privilégié et nous aide à jeûner un maximum de jours tout en nous préservant des péchés et de l’injustice envers les autres.

Qu’Il nous aide aussi  à respecter l’interdiction et la sacralité du mois d’Allah Al-mouharram.

Notes de l’auteur :

[1] Les Arabes l’appelaient, lors de la jâhiliyya : le mois sourd tellement son interdiction était grande.

[2] Rapporté par Mouslim (1982)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :