Actualite
A la Une

Le précieux apport d’Al-Zahrawi dans médecine actuelle.

D’un point de vue scientifique ou intellectuel, le monde musulman n’a rien à envier à l’Occident. De prestigieux savants, scientifiques et médecins ont contribué à la connaissance des techniques et de l’anatomie du corps humain.

L’un des plus célèbres se nomme de son nom complet Abu Al-Qasim, ou Abū al-Qāsim Khalaf ibn Abbās al-Zahrāwī, connu en Occident sous le nom de Abulcasis ou Albucasis et en France sous le nom d’Aboulcassis. Considéré comme l’un des plus grands chirurgiens du monde musulman, il a écrit le Al-Tasrif (La pratique), une encyclopédie médicale qui fait le bilan des connaissances médico-chirurgicales de son époque, confrontées à sa propre expérience personnelle.

Dans son livre très complet pour l’époque, il aborde plusieurs points révolutionnaires comme le régime chez l’enfant et les vieillards, la goutte, les rhumatismes, les abcès, les plaies, les poisons et les venins, les affections externes de la peau, la fièvre,et surtout la chirurgie.
Il précise la chirurgie opératoire et signale les dangers possibles et les moyens de les éviter. La partie chirurgicale de son oeuvre a très tôt intéressée l’Occident et partout son ouvrage fut imprimé à grande échelle, pour devenir une référence en matière de chirurgie.

Sa science dépassait les simples techniques médicales puisqu’il était aussi un précurseur dans d’innombrables avancées chirurgicales comme la méthode de traitement d’une peau disloquée, l’appareil dentaire ou encore les grossesse extra-utérines.
Ce célèbre chirurgien musulman a marqué l’Histoire avec son encyclopédie composée de trente livres qui représente une mine d’or pour la médecine actuelle.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :