E-mode de vie
A la Une

L’éclipse, un signe de notre Créateur

De la prière de l’éclipse aux conseils durant l’éclipse. Ce phénomène astronomique se produit lorsque la lune masque une partie ou la totalité du soleil. L’occasion pour nous de revenir sur l’éclipse, sur sa prière et sur les recommandations à ce sujet, à la lumière du Coran et de la Sunna.

L’éclipse, un signe de notre Créateur

Il ne fait aucun doute que l’éclipse fait partie des signes de notre Seigneur, tout comme l’ensemble des phénomènes naturels et astronomiques. Ce signe est donc observable aujourd’hui mais l’était également au temps du noble Prophète (‘alayhi salat wa salam).

Dans un hadith rapporté dans les Sahihaine, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Certes, le soleil et la lune sont deux des signes d’Allah qui ne s’éclipsent pour la mort de personne ». L’éclipse, quelle soit solaire ou lunaire est donc un événement émanant de la volonté divine et il y a en cela des Signes, sobhanAllah.

La prière de l’éclipse

L’éclipse étant un phénomène des plus impressionnants, elle possède une prière qui lui est propre. Cette prière n’est pas obligatoire mais elle est toutefois recommandée par la grande majorité des savants, si bien que l’imam An Nawawi (qu’Allah lui fasse miséricorde) a parlé de consensus sur cette question.

Certains savants lui accordent cependant le statut d’obligation puisque le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Si vous les voyez (s’éclipser), réfugiez-vous dans la prière ! » ou « Levez-vous pour prier ! » dans une autre version (Al Boukhari et Muslim). Quel que soit l’avis auquel on adhère, la prière de l’éclipse a toute son importance en Islam et il serait regrettable de la délaisser, d’autant plus que toute prière constitue un acte d’adoration en soi.

L’appel à la prière de l’éclipse se fait en annonçant « al salatu jami’a » (la prière en commun). Cela est conforme à la Sunna puisque ‘AbduLlah ibn ‘Amr ibn al ‘As (qu’Allah l’agrée) a rapporté : « Lorsque le soleil s’éclipsa du temps du Prophète, on appela : La prière en commun !« . Cette prière se fait à voix haute et est constituée de deux rak’a composées de deux inclinations chacune. Au total, cette prière comporte donc quatre inclinations et quatre prosternations. Cette description de la prière de l’éclipse a été rapportée par plusieurs compagnons et évoquée dans les Sahihaine.

L’importance de hausser la voix durant cette prière est également conforme à la Sunna. ‘Aisha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté : « Le Prophète accomplit la prière de l’éclipse en haussant la voix, durant la récitation » (Al Boukhari et Muslim). Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) prolongeait également cette prière, notamment l’inclination et la prosternation, jusqu’à ce que l’éclipse disparaisse. L’éclipse durant en général plusieurs heures, cela nous donne un aperçu de la longueur de cette prière, conformément à la Sunna. Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a en effet enjoints à prolonger cette prière comme le rapporte Abu Bakrata (qu’Allah l’agrée) : « Priez alors et invoquez jusqu’à ce que le phénomène se dissipe » (Al Boukhari). Il est courant d’effectuer un sermon après la prière de l’éclipse bien que cela ne soit pas une obligation. Cela dit, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) s’appliquait à faire un rappel sur les signes et la crainte d’Allah après cette prière.

Quelques conseils durant l’éclipse

Il est conseillé au musulman de multiplier les actes d’adoration durant l’éclipse. Qu’il s’agisse du dhikr, de l’aumône, du repentir ou de la prière, tout acte d’adoration est vivement recommandé durant ce phénomène. Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) nous a exhortés : « Quand vous voyez un tel phénomène, prononcez le takbir et invoquez Allah, priez et faites l’aumône ! ».

Il convient donc de se rapprocher d’Allah durant l’éclipse, autant qu’on le peut, notamment par la prière. Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) accomplissait cette prière durant les éclipses mais également après les séismes et la foudre en déclarant : « Telle est la prière des signes ». Cette prière est donc appelée Salat al Ayat ou la prière des signes. L’éclipse tout comme la foudre ou les séismes sont des signes de notre Seigneur, qui nous rappellent son infinie Grandeur. Le grand savant Sheikh Ibn Taymiyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) a d’ailleurs expliqué que ces phénomènes sont des signes par lesquels Allah terrifie ses serviteurs, d’où la nécessité de L’invoquer en toute crainte et sincérité.

Qu’Allah nous rapproche de Lui à la vue de Ses signes indescriptibles. Qu’Il accepte nos actes d’adoration et nous rende le Paradis accessible.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :