E-DIAMALMame Aliou Fatou Cisse
A la Une

L’HOMME QUI A FAIT LE TOUR DU SÉNÉGAL À PIED POUR LA RECHERCHE DU SAVOIR !!

 » Qui voyage, s’instruit  » dit on ! C’est ainsi qu’un Homme conscient sur l’importance, la valeur… du savoirentama un voyage à sa recherche pour lui et pour les différentes générations.De qui s’agit t-il ?Il s’agit d’un des guides religieux de Diamal, El Hadji Aliou fatou cissé ou Gorgui, né en 1883 et mort à Diamal en 1959, Fils de Fatoumata Sall et Demba khothiaam. Il a consacré sa vie pour l’éducation et la formation……Brom :  » Dém tool – Diki jaangue – Té Diaamou Allah SWT  » Comment s’est déroulé son voyage ?Dès la mort de son père en 1904, l’aventure commença comme objectif Aller à Ndar (Saint Louis) qui était à l’époque une ville peuplée d’écoles religieuses , la ville de savoir, de formation…. D’abord El hadji Aliou Fatou accompagné par Souleyemane Thiaré vont rendre visite leur marabout El Hadji Abdoulaye Cisse (Brom Diamal ) à Dimbaré ( sachant qu’à cette époque ce dernier n’avait pas encore fondé Diamal.) Ils restèrent là-bas durant toute une saison sèche, et Ils quittèrent Dimbaré pour Kaolack, en faisant des escales. D’ailleurs ils le feront à Gandiaye puis ils passèrent à Diakhaw (fatick), à Baadane, à tivaoune.Après un jour d’escale à Tivaoune ils ont repris Le Cap vers leur destination finale (Ndar). En passant dans ces villages respectifs Daanda , mboro , Kaandjool.Enfin c’est l’arrivée après 15 jours de route ( De son village natale à Ndar) accueillis par Yami Haadj( un savant).Ils prenaient leurs leçons auprès de Serigne Babou Toodj . Une année écoulée à Ndar c’est le temps du retour vers Saloum toujour sans monture.Ils ont quitté Ndar en passant à Daanda puis une année à mbayéne Soob, à Thialéne.Arrivé ici son grand frère le renseigna la mort de leur mère Fatoumata Yacine Sall vers 1905.C’est ainsi qu’il est rentré définitivement à son village natal, Bambali.Un petit bref Résultat !!Bourré de savoir, d’éducation… il décida de les transmettre aux générations entre temps sous la tutelle de son guide religieux El hadji Abdoulaye Cisse ( Brom Diamal ). Plus tard il créa son propre école qui malgré les années continuent toujours à éduquer et à former des centaines de jeunes issus des 4 coins du Sénégal.Une grande école porte son nom à Diamal !

Qu’il repose en paix !

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :