Actualite
A la Une

Quelle est la différence entre harâm حرام et Haram حرم ?

Que signifie harâm ?

« Harâm » حرام  est un adjectif qui signifie interdit ou sacré.  On le trouve associé à :

1-Le mois harâm : les mois harâm qui sont au nombre de quatre : dhoul-hijjah, dhoul-qicdah, mouharram et rajab. Respectivement 11, 12, 01 et 07 du calendrier de l’hégire.

Pourquoi sont-ils appelés mois harâm ?

Parce que les Arabes depuis l’époque d’Abraham s’interdisaient tout combat et toute hostilité durant ces mois.

Même lors de la Jâhiliyyah (période préislamique) la plus sombre, ce code était respecté de tous.

Lorsque l’Islâm survint, Allah confirma cette interdiction, qu’Il a Lui-même en réalité instituée depuis la création des Cieux et de la Terre. (Voir sourate At-Tawbah n°9 verset n°36)

2-Al-Masjid Al-Harâm : La kacbah et la mosquée qui l’entoure.

« Masjid » signifie le lieu de prosternation et « harâm » signifie : interdit ou sacré.

Ce lieu fut appelé « harâm », car il y a des choses qui y sont interdites tout particulièrement et aussi parce qu’il est respecté et vénéré.

Ibn Al-Qayyim (Que la miséricorde d’Allah soit sur lui) a dit : « Al-Masjid Al-Harâm » a trois sens dans le Coran :

1-Al-Bayt : la Kacbah ;

2-La mosquée qui entoure la Kacbah ;

3-Tout la Haram.

3-Al-Bayt Al-Harâm : La maison interdite qui est la Noble Kacbah ;

4-Al-Balad AL-Harâm : Le pays interdit qui est La Mecque.

La Mecque fut appelée « Al-Balad AL-Harâm », pays interdit, car elle est interdite aux tyrans, aux despotes et aux agresseurs.

5-Al-Machcar AL-Harâm : Al-Mouzdalifah.

« Machcar » signifie : le lieu du rite, qui est un signe apparent et sacré de la religion d’Allah. Il fut appelé ainsi, car il fait partie des signes apparents du hajj.  « Harâm » signifie : sacré et interdit, car, il est interdit d’y faire ce qui n’a pas été autorisé par Allah.

Que signifie Haram ?

Il y a deux Haram : Le Haram de La Mecque et le Haram de Médine.

Le Haram de la Mecque :

C’est le périmètre connu qui entoure la Mecque[1].

Quelles sont les choses interdites dans la Haram de la Mecque ?

Il est interdit d’y combattre, de couper son herbe, ses arbres[2], ses épines, de faire fuir son gibier, de ramasser sa louqatah (chose perdue) sauf pour la faire reconnaître.

Qui a établi les limites du Haram de la Mecque ?

Le Haram de La Mecque existe depuis qu’Allah a créé les Cieux et la Terre et c’est Lui qui l’a interdite[3]. Abraham, que le salut soit sur lui, montra aux hommes son périmètre et posa les bornes qui indiquent les limites du Haram.

Le Haram de Médine :

Le Haram de Médine s’étend entre deux montagnes : CAyr qui se trouve au sud, à 8.5 km de la Mosquée Prophétique et Thawr qui se trouve au nord de ‘Ouhoud, à 8 km de la Mosquée Prophétique. Comme nous l’a indiqué le Prophète [ﷺ][4].

Quelles sont les choses interdites dans le Haram de Médine ?

Toute chose est en sécurité dans ce lieu. Il est interdit de couper les arbres, sauf ce que les hommes ont plantés et il est interdit de chasser le gibier.

Aussi, il est interdit d’y tuer ou de porter une arme pour combattre.

Celui qui y commet une bidca (culte inventé) ou un péché méritera la malédiction d’Allah[5], des Anges et de tous les hommes[6].

Notes de l’auteur :

[1] Anciennement, car aujourd’hui la ville s’est agrandie et il y une partie de celle-ci qui est en dehors du périmètre du Haram.

[2] Sauf une variété de plantes : Al-‘idhkhir.

[3] Al-Boukhârî 4/46 et Mouslim 1/986

[4] Al-Boukhârî (1867) et Mouslim (1366).

[5] Qui est le fait d’être banni de Sa miséricorde.

[6] Al-Boukhârî (1867) et Mouslim (1366).

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :