Actualite
A la Une

Question n°10 : Certains hommes ont recourt à une ruse, quand ils veulent avoir un rapport intime avec leurs femmes pendant la journée de Ramadan, ils commencent, par rompre leur jeûne par la nourriture et la boisson, pensant que cela les exonère de l’expiation du coït, est-ce que cela les dispense réellement de l’expiation ?

Réponse : Celui qui a un rapport intime avec sa femme pendant la journée de Ramadan doit obligatoirement s’acquitter de l’expiation du coït même s’il rompt son jeune par une nourriture ou une boisson avant d’avoir le rapport intime afin de faire face a son projet vicieux. Cette ruse ne l’exonère de rien et ne le dispense pas du péché et de l’expiation qu’il doit. Il en est de même pour la femme si elle consentante.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :